Revenir à Géographie d'Aléane

Le Comté de Ruffec

Présentation générale - Population - Personnalités - Villes et Lieux particuliers


Présentation générale

Le Comté de Ruffec se trouve au nord-ouest du continent. En théorie, il dépend du royaume de Lance, mais est indépendant de fait à cause des mauvaises communications à travers une vaste chaîne de montagnes. Les rares passes sont contrôlées par des garnisons royales. Lors de la dernière grande guerre avec les barbares du Nord, l'Ost s'empara de la cité de Ruffec et dût la brûler lors de la grande épidémie de 1217. La capitale du Comté fut reconstruite plus tard. La chute de cette cité entraîna la création d'une multitude de clans familiaux regroupés autour de petites forteresses se faisant la guerre pour un rien. Les rares échanges maritimes avec le reste du royaume se font à partir de la cité de Mont Faucon (négociant aussi avec les Contrées Libres de l'Est ou les Royaumes de Glace) ou celle de Passe Bleue (au sud du Comté). Les liaisons terrestres se font à travers des Passes dans les Monts de Fer, elles ne sont véritablement accessibles que de la fin du printemps au début de l'automne.

Retour


Population

La population du Comté de Ruffec est globalement la même que celle du royaume de Lance, on y trouve juste une plus grande communauté Gaëlle.


Personnalités

Eton, Comte de Ruffec

Le Comte de Ruffec est un homme dur, droit et sec. Il dirige son Comté d'une main de fer. Les défenses de la ville de Ruffec ont été renforcées par cet homme. D'une taille assez grande, il est doté d'une très grande force physique et de très bons réflexes. Ses cheveux entièrement blancs et ses grands yeux bleus lui renforcent son allure d'homme de fer. Sa fille aînée, Isandre, a disparu il y a vingt-cinq ans. Elle était alors âgée de 18 ans. Depuis ce jour, le Comte a transformé Ruffec pour en faire une véritable forteresse capable de supporter un siège de très grande ampleur.

Couldien, Bourgmestre de Passe Bleue

Couldien, le Bourgmestre de Passe Bleue, est un petit homme rondouillard connu pour son excellent sens des affaires. Sa cité est principalement le seul accès maritime pour les échanges avec le royaume de Lance. Il a d'ailleurs tout fait pour décourager toute initiative visant à perturber ce monopole. Il est membre du Conseil des Francs Marchands.

Frère Dolo

Frère Dolo est un érudit s'occupant de la bibliothèque du Comte Eton. Ses hautes études en la ville d'Eponne, lui a valu d'être remarqué par le Comte et de devenir son bibliothécaire. On lui doit le fameux De Ruffi Historiae, une étude sur l'histoire du Comté de Ruffec, ainsi qu'une histoire des Gaëls.

Retour


Villes et Lieux particuliers

La Cité de Ruffec

La cité de Ruffec est une vieille cité de plus de quatre cents ans, construite au bord du Ruff, une large rivière. Elle est dirigée par le Conseil, chargé par le Comte de Ruffec de veiller sur les intérêts de la cité. On y trouve un monastère d'Eponna. Le château du Comte est une véritable forteresse, capable de supporter des sièges vigoureux. La justice du Comte, soutenue par le Conseil, est assez expéditive. Eton de Ruffec, le Comte, est assez vieux. Il est dur et sec. On raconte que sa fille a disparu il y a plus de vingt cinq ans dans des conditions troublantes, et que cela l'a rendu encore plus dur qu'il ne l'était auparavant. La cité est protégée par une enceinte, reconstruite par le Comte actuel. Le château est intégré à la défense de l'ensemble. Un fossé renforce ce dispositif. Les portes de la ville sont entourées par deux solides tours. Un pont de bois facilement démontable passe sur le fossé. Des patrouilles sont organisées le long des courtines et dans la ville. Elles ont pour rôle d'empêcher toute attaque interne ou externe.

La Vieille Cité de Ruffec

Vers la fin de l'année 1217, une épidémie se déclare dans le sud du Comté de Ruffec. Les routes sont fermées afin de limiter la propagation de l'épidémie. Proche de la cité de Ruffec se trouve le camp de l'Ost, levé à cause des attaques incessantes des peuples du Nord. Lors des premiers cas découverts de maladie, l'autorité royale a ordonné de fermer Ruffec. Les portes furent murées de l'extérieur, et l'Ost reçut l'ordre d'abattre tout homme ou femme quittant la cité. Cinquante jours après la fermeture des portes, elle mit le feu à la cité par des flèches enflammées, puis abandonna les ruines fumantes. Depuis, une nouvelle cité a été reconstruite, l'ancienne reste considérée comme maudite et se trouve maintenant recouverte par les bois. La vieille cité est le refuge des fuyards, des malandrins de la région..

Le Port de Passe Bleue

Passe Bleue, la plus occidentale des villes du Comté de Ruffec, a connu une extension massive depuis l'arrivée de Couldien à la tête de la cité. Elle est devenue le principal passage des échanges avec le royaume de Lance. Son port a été modernisé et ses défenses renforcées sur les ordres du Comte Eton, mais ce dernier point a toujours été un désaccord entre les deux hommes, Couldien considérant que de telles défenses sont un gouffre financier ne servant à rien en période de paix.

La cité d'Eponne

Cette cité se distingue surtout comme un centre spirituel, le siège du grand temple du culte d'Eponna, à l'entrée de la Passe d'Argent. Elle abrite une importante communauté religieuse dont la tâche principale est d'accueillir les pélerins venus principalement du Royaume de Lance. Ces derniers ont fait dernièrement l'objet de persécutions de la part des adorateurs de Nérote.

Le Comté de MonFaucon

Situé entre le port de Daciena et la petite cité de Mont Faucon, le Comté de MonFaucon est souvent traversé par les caravanes reliant les deux villes. A moins d'une lieue du petit château, surmontant un village de quelques cent âmes, se trouve, au carrefour des trois Routes, une auberge portant le même nom, renommée pour la qualité de son service. Le seigneur de MonFaucon, Guy, est le jeune frère de Jehan de Mont Faucon, suzerain de la ville portuaire.

Retour